Niveaux des LDRE

Les niveaux des Lignes de recherche et d’expérimentation (LDRE)

Les niveaux sont des étapes dans l’approfondissement d’une LDRE (Ligne de recherche et d’expérimentation). Cette progression permet d’avancer dans une problématique. Les niveaux s’enchainent dans une progressivité et une logique. Un module peut être associé à deux ou trois LDRE et dans ce cas on parle de LDRE secondaire par exemple.

Les niveaux de la LDRE Suivi
N 1 : La situation actuelle des praticiens. Les praticiens font le point sur leur situation actuelle. Le nombre de modules de ce niveau est en fonction du nombre de praticiens.
N 2 : La démarche. Définition de la démarche.
N 3 A : Projet d’un jour (solo) : Formulation
N 3 B : Projet d’un jour (solo) : Rendu
N 4 A : Projet d’un jour (groupe) : Formulation
N 4 B : Projet d’un jour (groupe) : Rendu
N 5 : Le projet de session (définition)
N 6 : Le titre du projet de session
(LDRE secondaire(1) : LDRE Terminologie)
N 7 : Mots et notions clé dans le projet
(LDRE secondaire : LDRE Terminologie)
N 8 : Récapitulation des définitions des démarches et des projets
N 10 A : Cartographie du projet (introduction)
N 10 B : Cartographie du projet (première lecture)
N 10 C : Cartographie du projet (deuxième lecture)
N 11 : Les statuts (Formulation des 3 statuts : statut social et économique de l’auteur, statut personnel de l’auteur, statut de la structure sociale/juridique/économique du projet.)
N 12 : La stratégie du projet
N 13 : L’économie du projet
N 14 A : Introduction au rapport d’activités
N 14 B : Finalisation du plan du rapport d’activités
N 15 : Aspects techniques du projet de session
N 16 : Partage des ressources au service du projet
N 17 : Aspects non prévus
N 18 A : Rattrapage A
N 18 B : Rattrapage B
N 19 : Bilan du projet de session
N 20 : Rendu du projet (Rapport d’activités avec le projet dans les détails)
N 22 : Soutenance du projet de session

Les niveaux de la LDRE L’invisuel
N 1 A : Introduction à l’invisuel, un art sans oeuvre d’art et sans image : aller
N 1 B : Introduction à l’invisuel, un art sans oeuvre d’art et sans image : retour
Les sessionnistes réagissent.
N 2 : Le terrain, le contexte, l’environnement
Une analyse critique du contexte et du contexte de l’art.
N 3 : L’invisuel en pratiques
Présentation de pratiques ou d’activités invisuelles à travers le monde.
N 4 : Penser l’art VS Être pensé par l’art.
N 5 : L’après l’oeuvre d’art.
N 6 : La captation institutionnelle
N 7 : La macro-critique (ou la critique augmentée)
N 8 : L’art c’est l’art de l’art.
N 9 : Récapitulation de l’invisuel

Les niveaux de la LDRE Para-économies
N 1 : Exemples de modèles économiques parallèles au marché de l’art : présentation
N 2 : Exemples de modèles économiques parallèles au marché de l’art : discussion
N 3 : Formulations de para-économies à partir des cas concrets
N 4 : L’économie du projet de session

Les niveaux de la LDRE Stratégies
N 1 : Généralités, introduction et notions de base
N 2 : Stratèges et stratégies
N 3 : Introduction de la stratégie dans l’art
N 4 : La stratégie de l’eau (ou la troisième voie)
N 5 : Exercices de stratégies

Les niveaux de la LDRE Terminologie
N 1 : Généralités, introduction et notions de base
N 2 : La terminologie dans l’art, termes génériques et termes spécifiques
N 3 : Agent d’art, opérer, manoeuvre, invisuel, critique augmentée, captation institutionnelle, public d’indifférence…
N 4 : La terminologie en pratique

NOTES
(1) Les LDRE secondaires n’ont pas de niveaux.