ENFR
La session XX (2020-2021) est ouverte

Déposer votre candidature dès à présent pour participer à la session XX de l'École nationale d'art

Enda Distanciel

Bientôt !
Ouverture des inscriptions à la première formation intégrale à distance de l'École nationale d'art

Gardez la distance, formez-vous à l'art et restez maître de votre destin

Déconfinement

Un projet participatif pour vivre le confinement en interaction avec les artistes

previous arrow
next arrow
Slider

La session XX (2020-2021)

L’ENDA offre une formation unique et une pédagogie révolutionnaire. La session XX est un cursus offrant à ses participants l’opportunité de formuler une démarche singulière en se détachant des modèles hérités de l’art du XXe siècle. La formation est ouverte à toutes et à tous, sans condition de diplôme, accessible dès 18 ans et sans limite d’âge. Elle peut être suivie en parallèle avec une activité professionnelle ou d’autres formations. Date limite de candidature : le 30 juillet 2020Plus d’information sur la session XX

Related articles

Déconfinement

L’École nationale d’art (ENDA) réagit à la situation actuelle pour continuer à faire école et se maintenir comme une dynamique artistique vivante.
Interagissez sur la plateforme Confinement avec les praticiens et les artistes sur des projets de déconfinement par l’art.

Projet en cours

L’Enda développe un ensemble de projets avec des partenaires institutionnels français et étrangers. Cette dynamique de développement aborde les problématiques contemporaines qu’elle considère essentielles pour la reformulation du secteur de l’art et à travers lui de la société toute entière.

Aides aux financements

Dans le cadre de sa démarche d’ouverture à tous et de sa mission d’établissement public, l’Enda offre un panel de solutions de financement de ses cursus et de ses formations en fonction de votre situation professionnelle.

Recherche associée

Dans le cadre de sa politique de recherche, l’Enda accueille chaque année des chercheurs quelque soit leur discipline de rattachement. Les recherches peuvent être menées en co-tutelle avec d’autres établissements d’enseignement français ou étrangers.